Logo et photos de Marolles Retour à l'accueil
Contactez la mairie

 


Vendredi 28 novembre 2014






......................


 

Culture sport et associations > Spectacles > Musique

Les Concerts de Poche

Pensant que la musique classique pouvait être amusante, nous avons cherché un concept intéressant, différent, associant un public de connaisseurs et un public plus néophyte (quoi qu'avec le temps, ce public devienne de plus en plus compétent).

Notre rencontre avec Gisèle Magnan, directrice des "Concerts de Poche", date de 2003 et nous a donné la possibilité de faire venir des artistes de renommée internationale qui acceptent, avec plaisir, de sortir des concerts conventionnels, souvent élitistes, sérieux et parfois même ennuyeux...

C'est dans ce contexte que nous proposons des concerts courts et conviviaux, un prix des places très raisonnable et la possibilité de rencontrer les artistes après le concert et de discuter avec eux.

Chaque programme est présenté de manière très vivante par un jeune musicien, Pierre-Alain Braye-Weppe qui fait le lien entre les interprètes, la musique et le public, simplement, sans jargon et avec beaucoup d'humour.

De plus, certains artistes se déplacent dans nos écoles, avec beaucoup de succès. Ce qui nous permet de montrer à nos jeunes une application pratique de l'enseignement musical.
A la suite d'une intervention de ce type au collège Georges Brassens, nous avions plus d'une vingtaine d'enfants présents au concert, pour écouter Caroline Casadesus et ses fils, dans un spectacle associant jazz, chansons et airs d'opéras...

 

C'est bientôt


Jorge Luis Prats, Piano

Il y a quelque chose de démesuré dans les moyens dont dispose le pianiste
Jorge Luis Prats. Les moyens du musicien cubain semblent dépasser ceux de la plupart des humains, même les plus doués. Non seulement par sa technique de jeu, toute renversante qu'elle soit mais on sent aussi dans l'expression de sa musicalité un caractère sauvage et racé tout à la fois.»

Le Soleil, Québec (Richard Boisvert)

Jorge Luis Prats est né le 3 juillet 1956 à Camagüey à Cuba, pays où il reçoit l’enseignement de grands maîtres (Cesar Perez Sentenar, Barbara Diaz Alea, Margot Rojas et Alfredo Diez).  Après avoir obtenu son diplôme de l’École National des Arts, Jorge Luis reçoit une bourse du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou où il étudie avec Rudolf Kerer. Il poursuit sa formation au Conservatoire de Paris et plus tard à la Hochschüle für Müsik und Künstler de Vienne auprès de Paul Badura Skoda et Magda Tagliaferro.

À l’âge de 21 ans, Jorge Luis gagne le Grand Prix du prestigieux Concours Marguerite Long – Jacques Thibaud à Paris ainsi que des prix spéciaux pour la meilleure interprétation d’œuvres de Maurice Ravel et d’André Jolivet.
Il reçoit aussi d’autres prix (Médaille d’or au Festival Katia Popova en Bulgarie et 1er Prix au Concours Amadeo Roldan de La Havane).
   
Régulièrement invité comme professeur dans de prestigieuses institutions comme l’Université Nationale de Colombia à Bogota, l’École Nationale des Arts à la Havane, le Centre des Arts à Mexico, le Conservatoire de Cordoba en Espagne, et le Conservatoire Royam Glenn Gould à Toronto, il fut également le Directeur Artistique de l’Orchestre National Cubain de 1985 à 2002.

Ses tournées de concerts l’emmènent sur tous les continents : Europe, Amérique Centrale et du Sud, Chine, Japon et Corée… Il a joué avec le RPO à Londres, l’Orchestre de la BBC, l’EOS Orchestra de New York et le Dallas Symphony. À Mexico, il s’est produit avec le Mexico City Orchestra, l’Ofunam Orchestra et le Jalapa Orchestra. En Amérique du Sud, il apparaît avec le Colombia Philharmonic, l’Orchestre vénézuélien Simon Bolivar et l’Orchestre Municipal de Caracas…

Il a enregistré avec les plus grandes maisons de disques : EMI, Deutsche Gramophone… Sa discographie inclut le tout premier enregistrement des 24 préludes et du poème Satanique de Scriabine, des œuvres de Beethoven, le concerto pour piano de Grieg, l’intégrale des œuvres pour piano et orchestre de Rachmaninov, les concertos pour piano de Chopin et de la musique cubaine.

Jorge Luis Prats a signé un contrat d’exclusivité avec le label Decca et son premier enregistrement consacré aux Goyescas de Granados est paru en septembre 2011.

Durant la Saison 13-14, Jorge Luis ouvrira le cycle de concert du Club Musical de Québec puis se produira à Valence (Espagne), Lisbonne, Bruxelles, Bilbao, Reykjavik, Bogota, Varsovie, Madrid et Marolles-en-Brie…



C'est déjà au passé

En cette fin d’année 2013, les concerts de poche nous gâtent avec ce trio d’exception, qui interprétera les œuvres classiques de la période romantique.
En première partie, une classe du collège Georges Brassens, accompagnée des 3 artistes, chantera "En chœur" une des plus belles pièces vocales de Brahms.

Sarah Nemtanu, Violon

Sarah a commencé l’étude du violon avec son père Vladimir, violon solo de l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine. D’une belle précocité, elle a intégré le CNSMD de Paris à 16 ans où elle obtint des premiers prix de violon et de musique de chambre.
Nommée premier violon solo de l’Orchestre National de France à 21 ans, elle est, en 2007, nominée en tant que "révélation soliste instrumental de l’année" aux Victoires de la Musique Classique. Si elle excelle dans le vaste répertoire traditionnel en soliste ou en formation de chambre, elle est aussi une artiste imaginative qui adore déborder du cadre classique en jouant avec des musiciens tels que Richard Galliano ou Chilly Gonzales. Son disque Gypsic, montre l’étendue du talent de Sarah en allant aux frontières des musiques du monde en évoquant l’esprit tzigane et les rythmes des Balkans, a été un des succès de l’année 2010 chez Naïve Classic. Femme de talent mais aussi femme de cœur, Sarah aime jouer en soutien à de belles causes. Elle s’est ainsi engagée pour l'association "Musique et Santé" à l'Institut Gustave Roussy de Villejuif, et apporte son aide à l’éducation musicale des plus jeunes en s’associant à des master-classes et en participant à des actions pédagogiques.

Jean-Frédéric Neuburger, Piano

Né en 1986 à Paris, Jean-Frédéric Neuburger s’impose rapidement comme un des plus brillants musiciens de sa génération. Enfant, il étudie en parallèle l’orgue, le piano et la composition avant d’intégrer, à treize ans, le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris d’ou il ressortira muni de cinq premiers prix. Il débute alors une carrière de pianiste, caractérisée par la variété extrême de son répertoire, de Bach aux compositeurs du XXIème siècle. Il a alors l’occasion de se produire avec les orchestres les plus prestigieux : New-York Philharmonic, San Francisco Symphony, Philadelphia Orchestra, Orchestre de Paris, Orchestre Philarmonique de Radio-France… Il collabore avec des chefs distingués comme notamment Pierre Boulez avec qui il travaille sa deuxième sonate pour piano. Depuis 2009, Jean-Frédéric Neuburger enseigne l’accompagnement au piano au CNSM de Paris. Il a été nommé en 2010-2011 "Rising Star" par la Cité de la Musique (Paris).

Tatjana Vassiljeva, Violoncelle

D’origine russe, Tatjana Vassiljeva commence à étudier le violoncelle à l’âge de 6 ans, puis quitte sa terre natale pour se perfectionner en Allemagne. Décrite comme un phénomène, elle est réputée pour son irréprochable technique et sa large palette de sonorités portées par une personnalité musicale immense. Sa curiosité musicale se retrouve dans le répertoire très large qu’elle aborde allant de la musique baroque à la musique contemporaine dont elle a créé de nombreuses œuvres.
Depuis ses débuts sur scène à l’âge de 12 ans, Tatjana Vassiljeva s’est produite à travers toute l’Europe mais le 1er Prix de la Ville de Paris remporté lors du 7ème Concours Rostropovitch en 2001 et sa "Victoire de la Musique Classique" (Meilleur artiste étranger de l’année") en 2005 lui ont apporté la reconnaissance internationale. Elle compte parmi les violoncelliste les plus éminentes de sa génération et se produit au côté des plus grandes formations. Son disque dédié aux œuvres pour violoncelle seul (de Kodaly, Ysaÿe, Tcherepnine et Cassado) fut salué par la critique, qui lui attribua le surnom de "Nouvelle diva du violoncelle".

 

 

 

 

Thomas Encho et Vassilena Serafimova

Pure création des Concerts de Poche, ce duo très original, cette formation explosive vient enfin à Marolles !
Ces deux jeunes musiciens proposent un programme intéressant aux frontières du classique et du jazz, dans des transcriptions pour piano et marimba.
- J. S. Bach : Adagio et Fugue de la Première sonate pour violon en sol mineur, BWV 1001
- W. A. Mozart : Premier mouvement de la Sonate pour deux pianos en ré majeur, K. 448
- A. Piazzolla : Le grand tango http://www.youtube.com/watch?v=0SyzKNqkMtI
Il y aura également une ou plusieurs compositions de Thomas Encho, un chant traditionnel bulgare et une œuvre de Chick Corea.

Thomas Encho, pianoencho

Thomas n’est pas inconnu des marollais, il fait partie des artistes abonnés à nos concerts. Nous l’avons vu avec sa mère, la soprano Caroline Casadesus, et son frère David en 2009.
A trois ans, il commence le violon, à six, il découvre le piano et à douze, il entre au Centre des musiques Didier Lockwood, qui lui enseigne le jazz. En parallèle, il suit une formation classique au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.
Django d'or 2010, FIPA d'or 2012, il vit aujourd'hui à New York et vient de sortir à 23 ans son 3ème album, "Fireflies" (Label Bleu). De petits bijoux de délicatesse enregistrés avec Chris Jennings à la contrebasse et Nicolas Charlier à la batterie, composés de sa main et complétés par un hommage à Schumann. Il donne ses concerts dans 14 pays et sur 4 continents, en solo, avec son trio, avec son frère trompettiste David ou avec Vassilena Serafimova.
www.thomasenhco.com

Vassilena Serafimova, marimbaserafimova

Elle a commencé ses études de percussion en Bulgarie, sa terre natale, puis est venue en 2005 se perfectionner au Conservatoire à rayonnement régional de Versailles puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.
A 27 ans, déjà lauréate de nombreux prix internationaux (1er prix au Concours mondial de marimba à Stuttgart en 2008), elle donne de nombreux concerts originaux en s'associant avec d'autres artistes, comme le pianiste Thomas Enhco, mais aussi des vidéastes, mimes, danseurs, comédiens...
En 2012, elle réalise son premier disque "Percussions" avec le label Intégral Classic.
www.vassilenaserafimova.com

 

Stephen Kovacevich et Philippe Graffin

Stephen Kovacevich est renommé pour ses interprétations classiques, ses goûts musicaux sont très éclectiques...

Le style très personnel de son jeu et ses interprétations exceptionnelles assurent à Philippe Graffin une place parmi les meilleurs violonistes français...

Ces deux personnages de la musique de chambre interpréteront Bach, Beethoven, la sonate n°2 pour piano et violon de Brahms et un conte musical d'Alan Ridout : "Ferdinand le Petit Taureau" (pour violon seul et narrateur).


Samedi 8 décembre à 20h45 (salle des fêtes de la mairie)

Bach, Beethoven, la sonate n°2 pour piano
et violon de Brahms et un conte musical d'Alan Ridout :
"Ferdinand le Petit Taureau" (pour violon seul et narrateur).

Le prix des places est toujours de 9€ et 5€ (tarif réduit)

Dans le cadre du Téléthon, il sera perçu un supplément de 1€ par spectateur

Réservations: 01 45 10 38 38

Brigitte Engerer

Berlin, Paris, Vienne, New York, La Roque d'Anthéron, Aix-en-Provence,
Colmar, Lockenhaus, Monte-Carlo et, enfin !.. Marolles-en-Brie.


Brigitte Engerer se produit dans le monde entier en soliste ou avec les
orchestres les plus renommés, et sous la baguette des plus grands chefs...
(la suite...)

 

Vendredi 6 avril à 20h45
(salle des fêtes de la mairie)

Franz Schubert (2 impromptus)
Robert Schumann (Le carnaval)
Modeste Moussorgski (Les tableaux d’une exposition)

Le prix des places toujours de 9€ et 5€ (tarif réduit)

Réservations: 01 45 10 38 38

Elle est partie, dans la nuit du 23 juin. Nous la croyions invincible. Mais la maladie a eu raison de son énergie spectaculaire et de son farouche appétit de vivre. Le monde de la musique est orphelin.
Brigitte Engerer était tout à la fois : une pianiste virtuose, une musicienne rare, une lectrice passionnée de littérature, une amatrice férue de tableaux, une gourmande incorrigible.
Derrière sa spontanéité, s’abritaient une acuité à fleur de peau et une élégance de sentiments peu commune.
Atteinte par un cancer, elle l’avait combattu et vaincu mais le mal était revenu.
En dépit des traitements, de la douleur et de la fatigue, jamais elle n’a baissé les bras et elle a continué à jouer en concert. Merci.

 

Marie-Christine Barrault et Masakatsu Nakano

Un nouveau "Concert de Poche", une nouvelle façon d'aborder la musique.
Nous n'avions pas encore à Marolles donné dans ce style. La parole portée par Marie-Christine Barrault, la musique interprétée par Masakatsu Nakano se répondent, l'une prolongeant ou provoquant le chant de l'autre…

Encore du piano, pourra-t-on dire ! Déjà l'an dernier, deux concerts de piano... (la suite...)

Photo Marie-Christine Barrault Photo Masakatsu Nakano
Marie-Christine Barrault
Masakatsu Nakano

Vendredi 20 mai à 20h45
Salle des fêtes, place Charles de Gaulle
MAROLLES-EN-BRIE (94440)
9€ et 5€ tarif réduit - Réservations : 01 45 10 38 38


Mairie, Place Charles de Gaulle, 94440 Marolles-en-Brie
Tél. : 01 45 10 38 38 - Fax : 01 45 10 38 39 - Courriel : accueil@mairie-marolles.fr

Flux RSS Logo RSS | Mentions légales | Plan du site | Webmaster | Copyright mairie de Marolles-en-Brie 2009